Petite enfance: des communautés s’engagent au Sénégal


Children with hands up. Interzonal Meeting. Wellingara Yareh, GA. 4 Jan. 2008.jpegLes communautés de Salikégné, une commune du département de Kolda (Sud), et des populations de 100 villages des régions de Sédhiou et Ziguinchor, bénéficiaires du projet de renforcement des pratiques parentales (RPP), ont organisé dimanche une cérémonie d’engagement communautaire pour la promotion de la petite enfance au Sénégal.

La cérémonie a eu lieu à Salikégné, non loin de la frontière avec la Guinée Bissau.

Les communautés concernées, après avoir participé au Programme de l’ONG ‘Tostan’ sur le renforcement des pratiques parentales, s’engagent à pérenniser auprès des familles, les bonnes techniques interactives parent-enfant, pour stimuler les différentes formes d’intelligence de l’enfant.

Cette volonté a été exprimée par les dispensatrices de soins (DES) qui s’engagent à mettre en œuvre les expériences acquises lors de cette formation sur les pratiques de l’éveil des enfants dès le bas âge (0 à 2 ans).

Le programme de renforcement des pratiques parentales initié par Tostan, est financé par la Fondation William&Flora Hewlett.

Selon Kalidou Sy, coordonnateur national de l’ONG Tostan, ‘il s’agit d’un programme important pour le Sénégal et pour l’Afrique dans les milieux ruraux où les connaissances modernes sur le développement du cerveau ainsi que la protection de l’enfant font fortement défaut’

‘Le programme RPP est né d’études récentes sur la capacité en lecture et la compréhension. Ces études ont montré que seuls 7% des enfants à l’école savent lire correctement et comprendre [… ]’, a-t-il expliqué.

Il a indiqué que ‘la sensibilisation, à travers cette grande mobilisation communautaire traduite par l’engagement des communautés, participe à donner davantage de poids aux effets du programme’.

Il souligne que ‘la cérémonie d’engagement communautaire pour la promotion du développement de la petite enfance au Sénégal restera un moment historique dans la présentation des ressources humaines formées dans les pratiques interactives positives’.

Cette rencontre cherche à montrer la priorité de la petite enfance dans le processus éducatif, notamment au sein des communautés.

Source: http://www.afriquejet.com/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s