Syrie : Obama demande 500 millions de dollars pour aider les rebelles


2013-08-28-16-26-35.assad obama syrie oorlogLe président américain Barack Obama a demandé au Congrès d’autoriser un budget de 500 millions de dollars pour « entraîner et équiper » l’opposition modérée armée en Syrie, après enquête sur les bénéficiaires, a annoncé jeudi la Maison Blanche.

Barack Obama a demandé l’aval du Congrès américain pour débloquer 500 millions de dollars afin d’entraîner et d’équiper les rebelles syriens modérés, a annoncé jeudi 26 juin la Maison blanche.

« Cette demande de financement vise à appuyer les efforts du gouvernement américain en vue de renforcer l’opposition syrienne modérée, à la fois civile et armée, et permettra au département de la Défense d’intensifier son aide à certains éléments de l’opposition armée que nous aurons approuvés », a précisé la Maison blanche.

L’octroi de cette aide ne se fera en effet qu’après enquête sur les groupes bénéficiaires, précise la présidence américaine pour calmer les inquiétudes de certains élus qui craignent que du matériel fourni par Washington tombe aux mains de groupes djihadistes.

Plusieurs membres du Congrès, comme le sénateur républicain John McCain, un « faucon », ont récemment accentué la pression sur le président Obama pour que l’aide américaine aux rebelles syriens soit augmentée, alors que les forces de Bachar al-Assad ont marqué des points ces derniers mois face aux insurgés.

Fin mai, le président démocrate s’était engagé à renforcer « le soutien à ceux qui dans l’opposition syrienne offrent la meilleure option face aux terroristes et aux dictateurs ».

un milliard et demi pour stabiliser la région

Les 500 millions de dollars réclamés par Barack Obama s’inscrivent dans une enveloppe de 1,5 milliard de dollars consacrée à une « Initiative de stabilisation régionale » pour aider l’opposition et les voisins de la Syrie – Jordanie, Liban, Turquie et Irak – à faire face aux conséquences de la guerre civile en Syrie sur leur territoire.

Le milliard restant servira aux pays voisins pour qu’ils renforcent leur sécurité intérieure et à leurs frontières, ainsi que leur capacité à faire face à l’afflux de réfugiés syriens sur leur territoire.

Officiellement, le soutien américain aux rebelles syriens se cantonnait depuis le début du conflit, en mars 2011, à une aide non létale pour un montant total de 287 millions de dollars, même si la CIA participe dans le cadre d’un programme secret à la formation militaire de rebelles modérés en Jordanie.

source: http://www.france24.com/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s