Awa Marie Coll Seck: »Quand il y a des urgences, il faut prendre en charge d’abord le malade avant de demander de l’argent »


La mort du jeune supporter de Guediawaye Fc, Ibrahima Gningue, à la suite d’une prise en charge défaillante à l’Hôpital Général de Grand Yoff n’est pas du goût de Awa Marie Coll Seck. Le jeune accidenté (lors du match As Pkine vs Fc Guédiawaye) n’a pas été pris en charge à Grand Yoff pour une histoire de 8.000 Frs. « Quand il y a des urgences, il faut prendre en charge d’abord le malade avant de demander de l’argent. Je pense qu’on a pas besoin que la presse et d’autres nous le disent. Nous le disons tous les jours « , a dit Awa Marie Coll Seck.

Awa Marie Coll Seck invite ainsi à faire de telles sortes que les structures de santé fassent moins la une de la presse pour des histoires de ce genre. « J’interpelle vraiment toutes les personnes notamment les directeurs de structure de santé, à redoubler d’efforts parce que c’est dommage que nous soyons à la une des journaux. Je peux dire un peu trop souvent », a regretté le ministre de la santé et de l’action sociale.

source: http://senego.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s