Tournoi international de judo à Mbour, capitale du judo sénégalais ce week-end


JUDO-DES-CHAMPIONS-RECOMPENSES-A-MBOUR-610x400Aboubacar Sedikh Ndiaye : Les Mbourois ont assisté ce week-end au stade Caroline Diop de Mbour, à la 1ère édition du tournoi international de judo du département organisée par les anciennes gloires de la capitale de la Petite Côte en partenariat avec le district de judo. Ainsi, 5 pays africains (la RDC, le Cameroun, Madagascar, la Mauritanie et la République de Guinée) ont fait le déplacement à Mbour, trouvant sur place 22 clubs sénégalais.

Après des confrontations très disputées, l’ASFA est sortie du lot avec 8 médailles, suivie du Duc et du Dojo Momar Ndiaye. La Guinée a été le seul pays étranger ayant décroché une médaille. Creuset du judo sénégalais, Mbour a abrité ce week-end son premier tournoi international. Même si les organisateurs ont essuyé des sueurs froides tout au long de la préparation, force est de reconnaître que la fête fut belle au vue de la participation et de la mobilisation.

La seule fausse note aura été le retard noté dans le démarrage de la compétition qui a pris fin à une heure tardive de la nuit. Si les leçons de la première tentative sont tirées et les correctifs apportés, nul doute que pour le prochain tournoi, la satisfaction sera totale et entière.

Selon le Président du comité d’organisation Atoumane Gueye, l’objectif visé, c’est de revigorer, de ressusciter et de réhabiliter une discipline qui a fait d’antan, la fierté de la capitale de la petite côte et du Sénégal. Atoumane Gueye, Abdou Khadre Daffé, Abdoulaye Koté, Alassane Thioub, Khalifa Diouf pour ne citer que ceux là, ont signé d’une encre indélébile l’histoire de notre judo.

Alors, pour faire éclore les potentialités départementales du judo, ces anciens veulent installer dans chacune des 16 collectivités locales, un judo. Pour atteindre cet objectif, ils comptent sur les Maires et les personnalités politiques et administratives.

Pour revenir au tournoi, disons que 30% seulement des 15 millions prévus ont été encaissés et il fallait donc ne faire face qu’à l’indispensable.

 Les résultats :

1er ASFA avec 8 médailles dont 6 en or et 2 argent.

2ème DUC avec 6 médailles dont 4 en or et 2 argent.

3ème Dojo Momar Ndiaye avec 8 médailles dont 2 en or et 4 argent et 2 bronze.

Meilleur combattant : El Hadji Malick NDIAYE du DUC

Meilleure combattante : Ndèye SENE de la SDE

Seul pays étranger médaillé : la Guinée avec 1 médaille de bronze.  

Source: http://senesport.info/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s