Centrafrique : au moins 50 morts dans les affrontements à Batangafo


centrafriqueAu moins 50 personnes ont été tuées dans les affrontements qui ont éclaté lundi à Batangafo, dans le nord de la RCA, entre la seleka et Sangaris.

Un bilan provisoire a été annoncé suite aux combats qui opposent depuis lundi la MISCA aux forces seleka dans la localité de Batangafo, dans le nord de la République centrafricaine. Deux soldats de la MISCA et 50 éléments de la seleka ont été tués, alors que des pourparlers étaient en cours pour faire cesser ces violences.

Les combats entre les soldats des forces Sangaris et MISCA, d’un côté, et des combattants de la seleka de l’autre ont repris hier en fin d’après-midi. Ces nouveaux affrontements auraient éclaté suite au mécontentement de la seleka face à l’ultimatum, lancé mardi matin par les responsables des différentes parties, exhortant les rebelles à se laisser désarmer et d’accepter un cantonnement. Ces propositions ont été jugées inacceptables par la base de la seleka.

Selon l’état-major français, les combats ont repris suite à des tirs sur une patrouille de reconnaissance. C’est alors que deux avions de combats et deux hélicoptères ont riposté, selon RFI. Les chefs de la seleka affirment au contraire que ce sont les soldats de Sangaris qui ont ouvert le feu et se sont dits étonnés de la réaction de l’armée française.

source: http://www.afrik.com/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s