Entretien exclusif avec l’un des délégués de quartier des Hlm Grand Yoff Mr Mamadou MBENGUE


 Délégué Mamadou MBENGUE

Delgue Mbengue HlmGrandYoff

N’existe t-il pas un manque de communication entre délégués ou entre les délégués et les populations?

D’abord je dois dire que la communication entre les délégués se passe très bien. Nous gardons constamment le contact chaque fois qu’il y a une réunion entre les délégués ou une rencontre avec le maire, nous utilisons nos téléphones portables comme moyen de communication.

Le problème de communication se situe entre les délégués et la population. Généralement les rencontres entre le délégué et la population ont lieu lors des renouvellements de bureau ou pendant les réunions. Cependant nous avons remarqué qu’à chaque convocation c’est juste une dizaine de personnes qui répond présent alors que tout le monde était averti au même moment.

C’est comme lors de la nomination du president du conseil de quartier. Il n’y avait presque pas de monde et pourtant les gens étaient au courant. Nous avons essayé par tous les moyens possibles d’intéresser les populations aux affaires du quartier. Hélas, à chaque fois les gens ne viennent pas. Peut­-être parce qu’ils pensent que c’est de la politique? Et pourtant sur les convocations l’objet de la réunion est statué par exemple lorsqu’il s’agit de parler des questions de la sécurité.

Vu que certains parents sont toujours absents aux réunions, ne pensez-vous pas qu’il faudrait prendre pour cible les jeunes?

Je pense que la meilleure solution maintenant c’est de convoquer directement les jeunes parce que c’est eux qui doivent prendre la relève. Désormais si nous envoyons une convocation dans les maisons et que les parents ne peuvent pas venir, un jeune de la maison peut se porter volontaire pour se présenter et représenter sa famille. A ce moment, il pourra dire ce qu’il pense en apportant ses contributions et ses critiques dans un respect total.

Le pavage des rues est devenu une demande sociale et a été dans un passé récent une promesse électorale. Pouvez vous nous édifier sur cette affaire?

Pour le pavage, c’est le maire de la ville de Dakar en l’occurrence Mr Khalifa SALL qui doit le prendre en charge . Mais avec les jeux politiques il y a eu des blocages. Les autorités étatiques tentent de tordre la main au Maire de la ville de Dakar c’est la raison pour laquelle nous constatons des lenteurs dans l’achèvement des travaux.

Cependant des actions sont en train d’être menées pour trouver des solutions permettant de terminer ce qui a été commencé et s’il plait à Dieu tout HLM GRAND YOFF sera pavé.Et si tout est au beau fixe c’est toute la ville de Dakar qui le sera puisque c’est l’un des objectifs du Maire de la ville.

Puisqu’on parle de jeux politiques, un délégué doit-il afficher son appartenance politique?

A l’époque les délégués mettaient le drapeau de leur parti à la devanture de leur maison en plus du drapeau national mais maintenant cela n’existe plus. Désormais les délégués n’ont plus le droit d’afficher leur appartenance politique. Une fois nommés, ils ne représentent plus son parti et n’a plus l’étiquette d’un politicien mais plutôt d’un représentant du maire et des autorités étatiques et doit se limiter uniquement à un travail administratif.

Monsieur le délégué depuis quelques temps nous avons remarqué dans le quartier des affiches sur l’assurance Mbengue. Pouvez-vous nous en parler?

L assurance Mbengue est ma propre assurance en tant que courtier d’une entreprise d’assurance marocaine du nom de Wafa assurance qui m’ont formé et m’ont aidé pour l’obtention de mon agrément.

L’assurance n’est pas chère et tourne autour de 1500f pour toute l’année scolaire pour les élèves et entre 1500 FCFA à 2000 FCA pour les sportifs vu qu’il y’ a plusieurs écoles de foot dans le quartier. C’est d’ailleurs l’occasion pour moi d’inciter les ASC à assurer leur joueurs de navétanes contres les risques éventuels de blessures qui pourraient leur arriver durant les entrainements et les matchs. L’assurance a l’avantage de les prendre en charge sans frais du joueur ni de son équipe.

Dans un autre sens comment cette assurance pourrait intéresser la population?

Certains penseront que je serai le seul bénéficiaire vu que l’assurance m’appartient. Mais étant donné que je suis le délégué de quartier, 90% des recettes serviront à contribuer au développement du quartier à travers les manifestations scolaires avec les remises de prix pour les meilleurs élèves de la cité, éventuellement une contribution à la mosquée mais aussi aider l’ASC financièrement ou matériellement etc…

Que rendez-vous à l’ASC en tant que délégué?

L’ASC ne doit pas seulement se limiter au football. Ayant en son sein de l’ASC des intellectuels parmi les membres , elle doit  organiser des cours de vacances en raison d’une somme accessible à tous pour aider leurs jeunes frères et ainsi les parents se sentiront plus concernés dans l’ASC. De ce fait les retombées financières qui découleront de ces cours serviront à gonfler les caisses de l’ASC.

Que pouvez-vous dire du site hlmgrandyoff.com?

Je pense que c’est une bonne initiative vu que vous avez pour but de promouvoir la cité en informant et en montrant à ceux qui l’ignoraient qu’il existe dans ce quartier des personnes qui servent à leur pays et à leur localité.Ce qui rend le projet plus intéressant à mes yeux, c’est le fait que les initiateurs soient des jeunes ambitieux et entreprenants que j’ai vu grandir. Je vous remercie, vous êtes sur la bonne voie et le meilleur reste à venir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s