Sénégal : La police tire et tue un jeune à Grand Yoff, les populations se soulèvent et cassent des bus


La scène s’est passée devant les radars de KOACI à Dakar et est digne d’une véritable intifada. Hier dans les alentours de 21 heures les usagers des bus Rechercher bus tata qui empruntent des voies passant dans  Grand Yoff ont vécu le pire. Des jeunes de ce quartier de la commune de Grand Yoff se sont attaqués aux usagés de la route et ont agressé des piétons pour venger un des leurs tué par la police dans une affaire de trafique de drogue.

Les populations de Grand Yoff ne sont pas contentes des policiers qui ont abrégé la vie d’un des leurs accusé de trafic de drogue, il s’agit du nommé Matar Ndiaye qui a rendu l’âme à l’hôpital Général de Grand Yoff après avoir reçu un bal dans la cuisse. Les grandyoffois l’ont fait savoir en déversant leur bile sur tous ce qui a passé dans leur quartier hier nuit.

Des lignes Tata Rechercher Tata cassées, des hommes et des femmes agressées c’est la situation qui a prévalu hier soir à Hlm Grand Yoff. Mass Sall Rechercher Mass Sall est un chauffeur de la ligne 29 des bus Rechercher bus Tata, il nous explique comment le véhicule de transport en commun qu’il conduit a été détruit par des jeunes de Grand Yoff.

« Nous avons quitté Petersen vers 20 heures, on a roulé tranquillement jusqu’au rond-point Liberté 6. Là, deux femmes qui couraient avec allure m’ont demandé de m’arrêter. Quand je me suis garé, elles sont très vite montées dans le bus. Alors on leur a demandé ce qui se passait, elles nous ont déclarés qu’elles étaient poursuivies par des agresseurs, avant même qu’elles ne finissent d’expliquer, un collègue de la ligne 29 qui venait de ce côté et qui m’a croisé ma annoncée que des gens sont en train de tout casser sur la route.

C’est ainsi que j’ai décidé de rebrousser chemin pour contourner les zones déjà assiégées par les jeunes. Mais arrivé aux environs du stade Léopold Sédar Senghor, nous sommes tombés sur un groupe de jeunes hommes moule avec de grosses pierres. Ils se sont rué vers les Tata Rechercher Tata et en ont détruit beaucoup, à ce que je sache la voiture que je conduis qui de la ligne 29 immatriculé DK-8103-AB ainsi qu’une voiture de la ligne 78 qui assure le trajet Liberté 5 – Diameugeune ont été détruite par ses jeunes», a expliqué le jeune chauffeur.

Avant d’ajouter que la brique a failli me casser la tête. Ce n’aurait pas été Babacar Diack qui a décidé de prendre le volant que j’ai décidé d’aller me mettre à l’abri, les malfrats seraient entrés dans le bus Rechercher bus pour agresser et voler les clients que je transportais. Il a été très courageux je crois nous le lui devons si nous sommes sortis indemnes de cette affaire.

La police que nous avons joint au téléphone a confirmé les faits mais a ajouté que le policier présumé tireur a été arrêté pour les besoins d’une enquête transparente, actuellement, il crèche au camp Abdou Diassé

Sidy Ndao, Dakar

Source : KOA

Une réflexion sur “Sénégal : La police tire et tue un jeune à Grand Yoff, les populations se soulèvent et cassent des bus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s